Le Semeur

pas à pas, pas à peine
tes mots m’ont appelée où ils sèment
au profond de mon âme
la douceur, la sereine

paix dévoilée et fidèle
que tu me donnas pleine
et si je suis allée où je ne connais pas
c’est que ce fut en moi

pas à pas, pas à peine
il fut long le chemin longue la chaîne
qui m’entravait certaine
que je ne la voyais pas

délicate attention qui fut tienne
d’ouvrir les fers ouvrir les yeux ouvrir les dilemmes
et laisser voir à moi enfin les croix que je traîne
comme un voile que tu déchiras

pas à pas, ce ne fut pas sans peine
que je plongeais ma main, que je posais mon doigt
puisque là se trouvaient les silences et les choix
que tu sèmes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s