Quand tu ne t’aimes pas

Toi, qui as du mal à t’aimer toi-même,

Relève-toi.
Relève-toi cela veut dire : accepte d’être debout tel que tu es.

Tu es beau. Beau non pas tel que tu te rêves. Beau tel que tu es, tel que tu existes.
Accepte de l’être.
Accepte de te dire : j’ai le droit d’être aimé. Tel que je suis. Non pas tel que je serai mais tel que je suis déjà, maintenant, en cet instant concret du réel.

Car on peut toujours rêver plus haut.
On peut toujours rêver plus loin.
On peut toujours se dire ‘je serai’ on peut toujours se dire ‘je ferai’
Mais c’est l’instant qui compte. Le moment concret, celui où tu peux aimer, le seul où tu peux t’aimer toi-même.

Ne t’aime pas dans ton avenir, aime-toi dans ton présent.
Ne t’aime pas dans tes rêves et dans tes illusions, aime-toi dans le concret de ton quotidien.

Ne t’aime pas dans ce que l’on voit de toi, aime-toi dans ce que tu es profondément en toi.

Car, oui, tu es beau.
Oui, tu es quelqu’un que l’on peut aimer, maintenant, tout de suite, concrètement. Non pas pour les exploits que tu pourrais faire, non pas pour les phrases que tu pourrais dire…

On peut t’aimer pour ce que tu es déjà.

Cela veut dire : tu es déjà aimé.

Tu es déjà aimé car tu es déjà aimable.
Tu es déjà aimé car tu as déjà au fond de toi cette soif d’être aimé, pleinement, entièrement, pour tout ce que tu es au plus profond de toi.

Si tu veux t’aimer toi, si tu veux t’aimer pleinement, accepte d’être debout.
Accepte d’être debout maintenant, tel que tu es déjà.
Accepte d’être debout, d’être vivant, d’être toi-même.

On peut passer sa vie à se rêver soi-même. On peut passer sa vie à aimer en soi quelqu’un que l’on n’est pas mais que l’on rêve d’être.

Ne te rêve pas : vis-toi.

Vis-toi cela veut dire : aime.
Aime-toi, et pour t’aimer toi-même, aime-moi.
Aime chacun.
Aime tel que tu peux le faire.

Et aime-toi car tu aimes autrui.
Car celui qui aime est digne d’être aimé.
Car celui qui aime est déjà aimé.
Car celui qui aime est celui qui se relève.

Relève-toi.
Relève-toi, et donc aime.
Aime et en aimant, aime-toi.
Aime-toi, et en t’aimant, n’oublie pas qui tu es.

Sois vivant.
Sois debout.
Sois pleinement au présent de toi-même.

Car c’est au présent que tu es.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s