Articles

Sans toi

Ombre du coeur de Pise qui trop longtemps pencha
Tant que penchera Pise tant que tu pencheras
Toi qui penches pour moi toi qui penchais déjà
Quand penchait déjà Pise, quand mes yeux et tes bras
Oh quand tout penchait là, dans le ciel vert d’émois

Mon amour je suis là à m’imaginer Pise
Qui toujours me fut prise mais qui pencha je crois
Pour moi, pour mon cœur lourd, si tu comprends ma mise
Erre oh viens là tout bas me redire mes émois

Et les mots même mal, perdent sang, même moi
Je perds mon sens et moi, même sans, même émoi
Qui ai tout misé, tout, vrille et tombe, oh éclats

Je te perds et me perds oh perdue sans et toi
Le nord peut-être, encore, sans toi étoile au mord
Je ne suis plus que toi tant le manque est au corps
Ce que tu fus à moi

Articles

Le Poète

Tu écris et déjà ta muse au loin du port,
Ritournelle versée du meilleur ou du pire,
Efface ta peur sombre et te soumet l’empire,
Du mot déjà fuyant l’oubli dans son ressort.

Mais refusant toujours d’en alterner l’effort
Elle avance et te joue sa musique de cire,
Brûlant le papier mat et son éclat de rire
Vient moucher dans tes doigts la mèche azur du sort.

Discret combat que vainc l’instinct sans gouvernail,
Qui rassemble en harem les rimes au sérail,
Et choisira la belle aux ors du matin tendre.

Allume, allume encore et l’étoile et le ciel
Assume à bras ouverts et le miel et le fiel
Du vers qui se termine en un souffle de cendre.

Articles

Une petite mésange

Une petite mésange
Jouait à faire l’ange
Sans se casser le cou
Ma foi j’en suis fou

Un petit pinson
Jouait d’l’accordéon
Sans se casser les reins
Ma foi j’en suis plein

Une petite abeille
Fabriquait du miel
Sans s’émerveiller
Ma foi j’en suis fait

 

(poème écrit à l’école primaire – je vous ai corrigé les fautes d’orthographe…)

Articles

Le Rossignol

Un rossignol
Avec un parasol
Chantait des trilles
Encore des trilles
Toujours des trilles
Mais les trilles sont tombées dans l’eau
L’eau est tombée dans le seau
Le seau est tombé dans la marmite
La marmite est tombée sur un pic
Et la marmite s’est percée
Et le seau s’est renversé
L’eau est restée où elle était
Le rossignol
Avec son parasol
Est allé boire un peu
Dans l’eau un petit peu

(poème écrit à l’école primaire – je vous ai corrigé les fautes d’orthographe…)