La Naïveté Féconde – Chapitre 1

Les feuilles font du bruit. C’est comme un souffle. Et puis ça s’arrête. Comme ça, comme des mains qui caressent les branches de l’arbre. C’est très beau. Ça fait une chanson dans le vent, une petite chanson qui dit – écoute. Alors on écoute.

C’est comme le bruit de tous les jours, c’est le bruit de la vie qui passe. D’ailleurs, la vie passe. Elle s’en va. Comme un quartier d’orange que l’on presse. Le jus qui coule. Entre nos doigts. Il s’enfuit.

Poursuivre la lecture « La Naïveté Féconde – Chapitre 1 »